28/11/2022 - Digifed : Un hub d’innovation numérique pour les PME européennes

Share on:

DigiFed (projet financé par l’UE lancé en 2020 pour 3 ans) cherche à créer le mécanisme le plus efficace pour aider à la création de valeur et d’un avantage concurrentiel pour les PME et les entreprises de taille intermédiaire européennes.

L’expérimentation d’application AE est la principale voie de financement en cascade proposée par DigiFed qui sélectionne et finance les PME et les entreprises de taille intermédiaire pour le développement de solutions CPS basées sur des prototypes et des produits existants ou à développer. Une équipe européenne a présenté les résultats de l’évaluation et le taux de réussite des projets collaboratifs (TWIN AE) par rapport à ceux provenant d’organisations individuelles (SINGLE AE) au stade de la candidature DigiFed. Le consortium DigiFed s’appuie sur un réseau de 12 Centres d’Innovation Numérique et organismes de recherche technologique pour concevoir et expérimenter de nouveaux mécanismes de soutien à l’innovation pour les PME à travers l’Europe.

« Les trois appels ouverts menés dans le cadre de DigiFed ont créé un portefeuille équilibré de types d’EA (21 projets SINGLE émergeant d’une seule organisation et 23 TWIN pour les projets collaboratifs) « , explique Isabelle Chartier (CEA-Leti) qui, au sein de Nanoelec, coordonne le nœud français de DigiFed. « Les petites entreprises (1 à 10 employés) ont eu un taux de réussite systématiquement plus élevé en termes de demandes de propositions pour TWIN AE. De même, les entreprises dont le niveau de maturité en matière de numérisation est plus faible sont plus susceptibles de postuler pour l’AE collaborative (TWIN).

Il est également remarquable que l’EA attire principalement les petites entreprises, puisque 90 % des candidats sont <51 employés, et que les grandes PME (51-3000 employés) ne postulent que pour l’EA TWIN, dans laquelle les outils favorisent la collaboration entre les très petites et moyennes PME.

A travers Nanoelec, le CEA-Leti et STMicroelectronics – en collaboration avec le programme EasyPOC de la Région Auvergne-Rhône-Alpes – a été proposé la brique  » Plateforme sécurisée pour l’IoT  » aux EA de l’appel ouvert. Deux projets ayant sollicité cette brique ont été retenus pour un financement : Segway, une PME suisse de cybersécurité dirigée par Cysec, et Tracklog, une PME italienne dirigé par NGS axée sur la surveillance industrielle et la logistique intelligente.

MARGHERITA VOLPE, ISABELLE CHARTIER, ISABELLE DOR & AL.
EXPÉRIMENTATION DE LA COOPÉRATION TRANSFRONTALIERE DES CENTRES D’INNOVATION NUMÉRIQUE (DIHS) ET IMPACT SUR LES SERVICES DES PME
Conférence PRO-VE, St Etienne, novembre 2021